Dépannage informatique déductible des impôts

Dépannage informatique à domicile, un avantage fiscal intéressant :

Sauve-Souris vous garantit une déduction fiscale de 50 % sur l’ensemble de notre gamme de services informatiques à domicile.

Notre gamme de services à la personne comprend les services

Le dépannage informatique à domicile et les services à la personne vous permettent de bénéficier de 50 % de crédit d’impôt:

Les prestations d’aide à domicile en informatique incluent la livraison à domicile de matériel informatique, l’installation et la mise en service de logiciels ou matériels informatiques ainsi que la maintenance logicielle de matériels informatiques.

Il est important de préciser que le terme matériel informatique comprend les ordinateurs personnels ainsi que leurs accessoires et périphériques. Tout ce qui est matériel audio, photo ou vidéo est donc exclu.

De même, toutes formes de dépannage informatique à distance ou par téléphone sont donc exclues. En effet, le déplacement d’un réparateur informatique chez vous n’est pas nécessaire.

Vous pourrez alors profiter d’un crédit d’impôt de 50% pour couvrir n’importe quel besoin ci-dessous:

En revanche nous n’acceptons pas les CESU comme moyen de règlement.

Cela se traduit soit par une réduction d’impôt ou un crédit d’impôts :

  • Le crédit d’impôt : est réservé aux foyers fiscaux dont les membres exercent une activité professionnelle ou sur la liste des demandeurs d’emplois durant trois mois minimums. Cela est valable que vous soyez imposable ou non.

  • La réduction d’impôt : concerne tous les autres contribuables.

Le plafond pour les prestations d’assistance informatique et Internet est fixé à 3 000 € par an et par foyer fiscal. Alors que les prestations de services à la personne de manière générale sont plafonnées à 12 000 € par an.

En revanche si vous avez des enfants à charge ce plafond de 12 000 € peut être augmenté de 1 500 € par enfant à charge. Cela s’applique également pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Le plafond ne pourra, cependant, pas excéder les 15 000 € par an.

Il est donc possible de bénéficier d’une réduction maximale de 7 500 € par an, tous services à la personne confondus et de 1 500 € par an pour les services d’assistance informatique et Internet à domicile.

Enfin si vous n’êtes pas imposable vous pouvez quand même bénéficier d’un crédit d’impôt et c’est le trésor public qui vous versera la moitié des prestations payées dans l’année à hauteur du plafond de 3 000€.

La loi Borloo et le crédit d’impôts de 50 % pour un dépannage informatique à domicile :

La loi Borloo, en plus d’avoir introduit les chèques emploi, permet aux entreprises, depuis 2007, de proposer un avantage fiscal correspondant à 50 % du montant total réglé pendant l’année à votre prestataire à domicile. L’emploi d’un salarié à domicile peut vous faire bénéficier d’une réduction de 50% du montant facturé.

La loi Borloo avait pour but de doubler le rythme de la croissance du secteur des services à la personne afin de créer près de 500 000 emplois.

Elle permet donc de simplifier l’accès à ces services, réduire les coûts à l’embauche et mettre en place une professionnalisation du secteur.

Vous pouvez donc bénéficier d’une réduction d’impôts de 50 % du montant de l’intervention sur votre déclaration d’impôts.

La marche à suivre :

Après le dépannage informatique à domicile une facture vous sera remise. Elle devra être conservée précieusement comme justificatif:

Durant le mois de janvier de chaque année une attestation fiscale vous sera envoyée par mail (ou par courrier postal, sur demande). Il vous suffira de reporter le montant de la facture sur votre déclaration annuelle de revenus, selon votre situation. L’attestation détaillera la nature des prestations, les modalités de paiement et la durée totale des interventions.